Ha que ce décryptage fut difficile !
Malgré tout, je tente tout de même de mettre en forme mes intuitions et mon ressenti face à la vidéo de Guss en tentant de faire abstraction du montage… Ce qui est difficile lorsque l’on est happé par une vidéo.

Les bêta décryptages sont à 100% réservés à Guss pour l’instant, il faut dire que son coté père de famille de plus de 35 ans est pour moi un facteur d’identification plus aisé comparé à d’autres vidéos de ce type.

Tout d’abord, bravo aux propriétaires du château qui ont su mettre en place une décoration qui aide beaucoup à l’immersion, cependant j’emmétrais un doute quant à l’utilisation du mannequin à l’entrée, celui-ci pousse à donner une impression d’angoisse et je pense que cela dessert complètement le lieu qui n’a pas besoin d’artifice de ce genre pour emmener ses visiteurs dans un voyage au travers du temps…

Tout d’abord, une mise au point pour les plus jeunes lecteurs

En premier lieu et pour replacer le contexte, vous êtes sur le site paranormal.press donc un site qui a un parti pris pour le paranormal, c’est pour cela qu’il convient de vous expliquer que ce site n’est pas un lieu où l’on démonte les vidéos qui traitent du paranormal, où le but est de rationaliser les possibles phénomènes.

L’intuition est le moteur de ce bêta décryptage, ce sentiment inexplicable est impossible à… expliquer (pardonnez la redondance), cependant vu l’âge moyen des lecteurs des bêta décryptages de Guss qui est en majorité dans la tranche des 13/18 ans, il est de mon devoir de vous expliquer ce qu’est l’univers du ressenti des phénomènes inexpliqués qui peuvent vous arriver.

Les fantômes, les entités sont des phénomènes qui dépassent tout entendement.
Lorsque l’on est jeune, notre vision de l’au delà baigne dans une atmosphère sordide et inquiétante.
Notre place dans l’univers lorsqu’elle n’est pas encore trouvée dans ce monde bien compliqué, tend à trouver des réponse dans l’irrationnel, la recherche de sensations fortes étant le principal moteur.

Mais ne vous y trompez pas, pour connaitre le monde des fantômes, avant toute chose, il faut se connaitre soi-même, sans cette quête du questionnement personnel, vous n’aurez pas les armes pour affronter et comprendre ce qui se passe dans « l’ailleurs » voir cet article sur une expérience qui m’est arrivé à la fin de l’adolescence et qui m’a marqué à vie.

Il m’aura fallu des années pour analyser cette expérience et la peur m’a hélas suivi pendant longtemps.

Etant moi-même père de famille, je m’inquiète sur vos envies de comprendre l’au delà, n’allez pas chercher à provoquer ce genre de choses, dites vous bien que tenter d’entrer en communication avec l’invisible est comme donner les clefs de sa maison à un serial killer, vous ne saurez jamais à quoi vous aurez à faire. Laissez les adultes s’en charger (en gros attendez quelques années avant de vous lancer dans le spiritisme)

Pardonnez ma grosse parenthèse, je ne vous sous estime pas, mais j’ai été jeune avant vous. 🙂

 

Revenons à Guss et au château de Fougeret

Cette vidéo me permet de vous expliquer ce que sont les phénomènes résiduels.

Ce qu’on appelle « voix ou phénomènes résiduels » est une sorte d’écho des actes passés. Je m’explique.

Les vieilles pierres sont comme des éponges, elles absorbent les bruits et les rendent de nombreuses années plus tard.

Imprimées dans leur composition, les voix chargées d’émotion peuvent agir comme un cd jouant la même musique indéfiniment, c’est ainsi que l’on parle des phénomènes paranormaux non intelligents, des phénomènes qui reproduisent des sons qui n’entrent pas en communication avec les vivants.

Tout simplement comme un écho ou comme un scintillement d’étoile qui nous parvient des millions d’années plus tard. Une bâtisse comme le château de Fougeret atteignant quasiment un millénaire, il est donc logique qu’un bon nombre de vies soit passé dans ses murs.

Pour garder un fantôme dans les murs, il faut une source électromagnétique assez puissante pour que l’énergie soit transférée aux âmes, des sources électriques ou des sources d’eau celles-ci étant porteuses d’énergie électromagnétique (alors attention sur ce que je viens de dire, c’est une supposition, il n’y a rien de prouvable, en gros c’est ce qui se dit chez les « connaisseurs » qui soit dit en passant sont pour beaucoup des imposteurs, donc soyez objectifs et ayez du recul.)

C’est ainsi que lorsque l’on entend les voix dans la vidéo de Guss, nous ne pouvons, malgré son décryptage des voix, penser que les voix sont intelligentes.

Pour exemple, avec l’essai de sa radio Tesla et des voix captées, les mots peuvent très bien avoir été prononcés il y a des centaines d’années lors d’un phénomène heureux.

« – Reste dans la Vienne pour vivre heureux » peut très bien avoir été prononcé lors d’une fête joyeuse, assez gaie pour s’imprimer dans les murs pour ensuite être capté par la radio.

Les orbes en grand nombre passant dans le champs de la caméra lorsque Guss et son acolyte visitent le deuxième étage, peuvent très bien être de l’énergie attirée par leur magnétisme. Ce qui ne remet pas en cause la possibilité de présence spectrale.

Ça c’était la partie rationnelle en ce qui concerne les phénomènes paranormaux de la vidéo
Maintenant soyons complètement hors sujet

Guss a aujourd’hui beaucoup d’expérience, croyez moi, il faut un énorme courage et beaucoup de sacrifices pour oser affronter le monde de l’irrationnel. Guss aurait très bien pu gagner sa vie en vous vendant des produits comme beaucoup de Youtubeurs n’hésitent pas à faire. Avec le succès de sa chaine et son nombre de vues, croyez moi (étant moi même professionnel du web) il a des moyens beaucoup plus simples et faciles pour se faire de l’argent.

(Décidément, je fais beaucoup de parenthèses).

Deux choses à retenir sur la vidéo

 

Vous me direz « Quoi seulement 2 choses, tu déconnes Jackie !!! »

Et pourtant non, mis à part les orbes du deuxième étage et la poignée qui se casse dans les mains de Guss, je ne vois pas de contact direct. Cependant, Guss je pense, a compris que dès lors où la poignée de la porte est restée dans sa main, rien d’énorme ne lui arriverait.

Pourtant cette étrange coïncidence est la plus probante preuve

Guss par trois voire quatre fois nous parle de cette fameuse poignée restée dans sa main et je pense que ce n’est pas anodin, son intuition passe un cap et cette nuit là, la porte lui était fermée, pour son bien et/ou le votre… Seuls les habitants du château de Fougeret peuvent y répondre, car il y a bien des gens qui demeurent encore dans ses murs… ou pas. Laissons leurs le choix de décider.

Quoi qu’il en soit, une simple poignée de porte restée dans la main peut être un signe du destin ou le fait d’une volonté intangible, le hasard, les signes du destin sont peut-être à classer dans les phénomènes paranormaux, je reviendrai vers vous dans un autre article pour vous prouver qu’il n’y a pas de hasard.

La série « Chasseur de fantômes », n’est peut-être pas le fruit de la volonté de Guss, la roue du destin est impénétrable… Seuls les autres épisodes de sa série « Chasseur de Fantômes » pourront y répondre. Mais comme toujours, ce sera à vous de décrypter… Il est probable que cela soit ça le véritable dessein de son incroyable aventure : vous apprendre à penser autrement. 😉

Bêtadécryptage du château de Fougeret par GussDx
5 - 2 votes

Vous appréciez le paranormal ?

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez les mises à jour du blog