Comment utiliser une table ouija

dans Fantôme par

Tout d’abord un message d’avertissement : je suis foncièrement contre l’utilisation d’une table Ouija, cependant les recherches et les demandes affluant sur ce site et plutôt que de faire la sourde oreille, je vais tenter de vous expliquer comment bien utiliser une table Ouija. Et je le répète, je ne suis pas chasseur de fantômes, médium ou autre, je suis tout simplement intéressé par le paranormal sous toutes ses formes. Prenez donc cet article comme un partage d’informations glanées depuis quelques années (oui ce n’est pas parce que l’on approuve pas que l’on ne se renseigne pas sur le sujet). En fin d’article, je vous fais part d’une après expérience de spiritisme pour que vous compreniez le pourquoi de ma réticence, donc vous êtes prévenu, vous avez de la lecture ! 🙂

Plutôt que de laisser parler les sites qui font la promotion de la planche ouija, avec cet article qui suit, vous aurez la réponse que vous cherchez mais surtout, vous serez prévenus des dangers inhérents à son utilisation. Plutôt que de taire une chose que vous avez décidé de faire autant en parler et vous conseiller du mieux possible.

Donc tout d’abord parlons du phénomène Ouija

Certains enquêteurs du paranormal chevronnés, des médiums et prêtres déconseillent fortement l’utilisation des tables ouija. Des cas de poltergeists, d’ambiance malsaine et de problèmes récurrents dans les foyers ont été constatés.

Je vous invite à lire cet article très intéressant de documystère à ce sujet.

Certains pensent que la table Ouija est une arnaque pure et dure et qu’elle agit sur l’effet idéo-moteur, en gros il s’agit de votre subconscient qui agit par delà votre volonté. Est-ce pour cela que l’utilisation de cet objet est bancale ? Même si cela provient de notre inconscient, cet inconscient ne peut-il pas être connecté à « autre chose » ? ou pas… De toutes façons si vous lisez cet article sur un site sur le paranormal, je me doute que vous n’êtes pas tout à fait un(e) sceptique. Les séances de spiritisme doivent être impérativement pratiquées par des personnes majeures et en bonne santé mentale. Pas de dépressifs, d’anxieux ou de personnes très chagrinées.

Il est très facile d’appeler les esprits mais très difficile de s’en débarrasser. Ne pensez jamais être en connexion avec une personne chère à votre cœur ou Napoléon ou que sais-je, ne vous impliquez pas émotionnellement car le mensonge est roi dans le spiritisme.

Petit guide pratique du Ouija

Impératif : la prière d’avant séance

Avant la séance choisissez un lieu neutre, inhabité, il est impératif de ne pas faire de séances de spiritisme là où résident des personnes.

En premier lieu, lisez des prières d’un livre pieu, selon votre religion ou votre accointance avec l’une d’entre-elle, il est dit que l’utilisation de la table ouija à l’emportée est dangereuse car le monde de l’au-delà se décline en deux parties distinctes « dit-on »( je le répète).

  • Le bas astral
  • Le haut astral

Nul besoin de vous faire un dessin, dans le bas astral résident les esprits torturés, les démons, en gros les mauvais esprits. Et dans le haut astral, les âmes bienveillantes.

Lorsque vous faites des prières avant la séance, vous n’invitez pas les mauvais esprits dans votre possible connexion, cependant, la prière ne garantit rien à 100% mais demeure la meilleure protection.

Passons à l’utilisation de la table Ouija

  1. La planche de ouija n’est pas un jeu.
  2. Il faut être deux au minimum, si cela dérape, il faut un garde-fou.
  3. Vous pouvez utiliser la table ouija de nuit comme de jour (même si certains préconisent la nuit).
  4. Eteignez les téléphones portable, la wifi, la télévision, pas d’interférence, le calme doit être total.
  5. Vous devez être assis confortablement.
  6. Vos genoux doivent toucher les genoux des autres participants.
  7. Pensez d’abord à vos questions, n’improvisez pas.
  8. Une seule personne doit poser les questions.
  9. Placer vos doigts sur la planchette sans trop appuyer.
  10. Commencez à déplacer vous même vos doigts sur la table de Ouija pour la « chauffer ».
  11. Avertissez à haute voix que la séance commence et que vous n’invitez pas les personnes négatives que votre séance n’est que positivité.
  12. Commencez par une question simple qui nécessite une réponse « oui/non ».
  13. Soyez patient.
  14. Soyez extrêmement poli.
  15. Ne posez pas de questions stupides ou malvenues. (Quand vais-je mourir etc) les réponses peuvent être des énormes mensonges et vous inquiéter inutilement.
  16. Ne posez pas de questions sur l’apparence physique des possibles visiteurs.
  17. Surtout ne croyez pas tout ce qui vous sera dit, gardez votre esprit critique et votre indépendance intellectuelle.
  18. Pour conclure, remerciez les intervenants de l’au-delà, invitez les à partir calmement mais fermement et faites glisser intentionnellement vos mains vers le « au revoir ».
  19. Lisez une prière à haute voix.
  20. Brûlez des feuilles de sauge pour purifier les lieux.

La séance peut secouer les participants, il est très important d’éviter de prendre la voiture car les séances de spiritisme fatiguent énormément et la tension générée pendant la connexion peut très vite embrumer le cerveau.

Voila, si vous êtes adepte de la pratique du ouija et que vous notez un manque quelque part, n’hésitez pas à m’en informer dans les commentaires.

Comme je vous le disais en préambule, j’ai moi-même fait une séance de spiritisme il y a bien des années, je vais faire court mais cette expérience a définitivement forgé mon idée sur le sujet et à m’interdire à jamais toute tentative d’entrée en contact.

Mon histoire avec le spiritisme

Nous étions un groupe d’amis, environ 10 jeunes, nous nous trouvions dans la chambre d’un copain et discutions de choses et d’autres comme tous les post ados (j’avais 17 ou 18 ans). Quand apparut l’idée de faire une séance de spiritisme avec le verre… nous étions en pleine journée. La séance débuta mais je fus très vite pris d’un malaise psychologique, je sentais quelque chose de pas fiable dans cette histoire.

Si vous avez lu mes articles concernant mes expérience, vous savez que je suis sensible au paranormal, qu’il a fallut que j’appréhende et apprivoise cette sensibilité. Non pas que je sois medium ou autre chose, je suis simplement quelqu’un qui ressent les choses très intensément (ou alors complètement angoissé ou les deux), bref ! revenons à cette histoire.

Je me retirais donc de la séance et quelques jours passèrent sans que rien n’arrive d’étrange jusqu’au jour où…

Je retournais chez mon ami, nous avions décidé de faire nuit blanche, nous étions 4, 3 garçons et une fille dans le salon en bas. La maison était vide, les parents de mon ami étaient de sortie pour le week-end. Vers minuit, l’ambiance manquait de rythme et la nuit blanche était mal amorcée, pensais-je.

Me vient alors l’idée de mettre de la musique. Je demandais donc à mon ami de mettre un cd. Il m’invita à monter dans sa chambre pour choisir moi-même la musique. Vous souvenez-vous des portes cd tournant de cette époque ? Celui-ci se situait au bout de la chambre contre le mur. En allumant la lumière je fus pris par une émotion étrange et angoissante qui contrastait énormément avec l’ambiance générale qui était plutôt à la bonne humeur.

En m’approchant du meuble à cd, je m’accroupissais pour choisir l’album et soudain mes poils hérissèrent peu à peu, du bas des reins jusqu’aux cheveux, j’ai ressenti des frissons de terreur physique, bien que mon esprit lui ne comprenait pas ce qui arrivait. Je ressentais très intensément une présence derrière moi à l’autre bout de la chambre… Je quittais l’endroit immédiatement (sans cd) et prévenait le frère de mon ami qui m’a pris très au sérieux (je ne blague jamais avec ça). Je ne suis plus entré dans cette chambre. Plus tard j’ai su que la séance de spiritisme n’avait pas été la seule dans cette chambre… Et que les bougies n’étaient pas blanches…

Après toutes ces années, de l’eau a coulé sous les ponts, 20 ans sont passés, mais le souvenir qui demeure à jamais dans mon esprit est que je n’avais plus de contrôle sur rien et qu’une force très puissante le savait.

LA SUITE : Mon avis sur la ouija et le spiritisme en général

 

16 Comments

  1. Les gens devraient ignorer le paranormal, ce serait bien moins dangereux. La plupart d’entre eux s’y intéresse pour le fun, parce que c’est « cool » ou encore pour impressionner d’autres gens, mais ils ne sont pas préparés. Si jamais quelque chose arrivait, ils ne sauraient pas comment réagir. On peut dire ce que l’on veut, le monde des esprits et du paranormal est dangereux et on devrait arrêter de jouer avec.

  2. bonjour depuis environ trois ans il mai arrivait 4 choses bizarres chaque fois la meme dsl pour les fautes je me reveille en pleine nuit je ne peut pas decoler ma tete de mon oreiller sans etre pris d’un immense tremblement et d »une sensation teriffiante que je n’ose fermer les yeux pour me r’endormir tellement je suis petrifier que m’arive t’il

    • Sans doute du stress et une possible chute de tension peut expliquer cela. Ne penchez pas tout de suite vers le paranormal. Il s’agit peut-être de carences. Parlez-en à votre médecin. Je pense sincèrement qu’il faut commencer par ça.

    • Cela ressemble beaucoup a ce que l’on nomme : « paralysie du sommeil  » c’est à prendre au sérieux même si cela n’est pas dangereux juste un peu … effrayant parfois 😉

  3. Bonjour j ai acheté une tablette de Ouija récemment pour le tournage d un film nous allons simuler une séances nous allons effectuer les procédures de protections mais la séance sera seulement simulé pour le film es que malgrés la simulation il pourrait exister un danger potentiel ?

  4. Tout ce que je peux vous c’est « dangereux, avec conséquences désastreuses sur le futur de certains des participants ». Conseil: s’abstenir!

  5. Je pense qu’il faut vivre un jour une expérience particulière pour vivre ou accepter qu’il existe une vie parallèle avec des personnes décédées qui veulent communiquer… je suis du genre terre à terre et le jour où j’ai reçu toutes ces choses bizarres je me suis posé la question…. et je n’y croit toujours pas … pourtant j’ai entendu ces messages sur mon téléphone fixe….

  6. Il y’a une règle importante à ne pas omettre : ne pas jouer dans un cimetière ou un lieu où une mort à eu lieu. Comme la planche fait office de portail, se sont des lieux à éviter catégoriquement. Voilà mon petit ajout ^^

  7. bjr j ai lu vos commentaires ma premiere reponse sera ne pratiquais jamais le spiritisme car si vous le savez pas on appelle jamais un defunt c est lui qui vient a vous deuxieme reponse pour certains ce n est pas dans la tete mais bien reel car vous ouvrez des portes qui laissent entrer des entites que j appelerais des nefastes pour ceux qui connaissent et pour les autres des demons trosieme reponse une fois ouverte vous n etes pas capable de les refermer faut faire appel a une personne specialise qui elle saura les renvoyer d ou ils viennent et fermer les portes pour conclure debarasser vous de la planche en l enterrant profondement surtout ne pas la bruler et les autres objets les nettoyes avec tu gros sel et bien les rincer a l eau claire pour terminer j ai eu affaire a eux et je ne le vous souhaite d avoir eu tout ce qui m est arrive et que c est grace a deux personnes qui m ont aidees sinon je ne serais plus la certains seront sceptiques plus que d autres apres chacun croit ce qu il veut mais vous ne pourraient pas dire je ne le savaient et maintenant je suis toujours dans le paranormal dans des groupes ou on aide les gens et j ai pris beaucoup d assurance en la matiere

  8. Si les professionnels dans cette catégorie n etaient pas aussi cher les gens n’essaierait pas de se debroullaient par tout seul avec ce genre de truc . Moi même j’essaie mais non un ouija (car pas les moyens).

  9. Nous venons de faire une séance de ouija, nous sommes trois filles mineures. Nous avons lu votre article une fois la séance terminée pour savoir que faire de la plaque. Nous n’avons ni lu de prières ni dirigé le verre intentionnellement vers le au revoir: le correspondant l’a fait de lui même.De plus nous avons ri nerveusement et avons interrompu la séance plusieurs fois. Cependant tout c’est bien déroulé, l’esprit était très compréhensif de notre point de vue. L’une de nous perçois les esprits et elle n’a ressenti aucune mauvaises choses. Seulement elle est dépressive et très fragile psychologiquement, elle a des contacts avec des médiums qui lui ont conseillé de ne pas utiliser le ouija tant qu’elle n’est pas stable psychologiquement. Nous aimerions avoir votre point de vue sur tout cela merci d’avance. 🙂

    • Salut,

      Ben, tu m’embarrasses avec ton commentaire… t’es ado et ça m’embêtais de ne pas te répondre..
      Soit, je pars dans le parti pris et je te dis que de jouer avec les esprits c’est dangereux…
      Soit je te dis que de jouer avec votre sensibilité l’est encore plus.
      Et j’ai envie d’aller par là.
      En fait, le truc c’est de relativiser à fond.
      Les phénomènes paranormaux existent, ok. Il y a des trucs inexplicables.
      Et là, tu pars direct dans la mythologie paranormale actuelle : Il y a des esprits qui sont autour de nous, le haut astral, le bas astral. (Ca, c’est souvent l’état d’esprit de ceux qui tentent le ouija.)
      Et à partir de là, tu perds toute objectivité. Y croire, n’est pas honteux. Mais ce que l’on nous assène comme étant LA façon d’appréhender le paranormal, fait que le jugement est faussé d’entrée.
      Je suis lourd un peu ? Tu ne vois pas où je veux en venir ?

      « l’esprit était très compréhensif de notre point de vue »

      Tu ne peux pas savoir si c’est un esprit comme on l’entend : une entité intelligente d’une âme décédée. Impossible de le savoir. Mais je ne dis pas que c’est explicable, je dis simplement que ce phénomène peut-être aussi : une hallucination collective. Une auto-persuasion. Mais aussi, un pouvoir de concentration multiple qui permet d’agir en créant une conscience collective. Une focalisation sur les ondes qui relient l’univers et qui permet une connexion avec le monde de l’infinitésimale petit qui nous uni tous. Un pouvoir d’autosuggestion. Une densité importante de flux électromagnétiques dans un lieu où souvent se sont déroulés des drames ou qui se situe sur une source d’eau qui est une sorte de vortex énergétique.

      La seule question que tu dois te poser quand tu fais cette expérience, c’est le pourquoi et pas le comment.

      Et là, tu peux vraiment analyser la chose.

      Pourquoi n’avons-nous pas lu de prière ?
      1. vous ne le saviez pas.
      2. c’est plus amusant de tester l’interdit.

      Pourquoi avons-nous ri ?
      1. parce qu’on avait peur
      2. parce qu’on n’y croyait pas
      3. parce que l’on teste l’interdit

      « Nous aimerions avoir votre point de vue sur tout cela merci d’avance. »
      1. de rien
      2. pourquoi « nous » ?
      3. Pourquoi me demander mon avis ?
      4. pourquoi me parler de cette fille déséquilibrée psychologiquement puisque tout s’est bien déroulé ?

      Tu vois, je pose un pourquoi direct, en me posant la question de ta motivation à poster ce commentaire.

      Pourquoi a-t-elle commenté ?

      Je te réponds en partie parce que j’ai eu une adolescence assez nulle, flippée, solitaire. Et ultra sensible donc… J’étais très attentif aux trucs pas cools. A l’époque pas d’Internet (j’ai presque 40 ans), peu d’infos sur le sujet hormis des films d’épouvante… Et quand tu as ça comme référence… Mater l’exorciste à 13 ans et être seul dans l’appart la nuit, je te promets que tu dors mal. C’est le blème de l’adolescence, tu vois la vie comme un truc super flippant où bien évidemment, il ne peut t’arriver que des merdes… Et donc, tu pousses le truc, la nuit, tu pars explorer des grottes, tu rentres dans des maisons abandonnées, tu vas dans les bois ou tu fais des séances de spititisme… Tu cherches le frisson dans la peur. Et puis tu te rends compte bien des années plus tard, en t’informant, que tout ce que tu as vécu peut être remis en question.
      Du moins la véritable cause.
      Et tu t’aperçois que tu as perdu des années à te faire peur pour rien, que finalement, vu que tu as fait l’aventurier dans des choses lugubres, t’es passé à coté du beau. De croire en l’univers, que tout est relié, qu’une bonne action engendre toujours une bonne action ailleurs, que tous les jours tu as des signes positifs que tu ne vois pas ou alors que tu attribues au simple hasard… Quand c’est bien pour nous c’est obligatoirement normal, explicable… Et c’est là l’erreur. Bref !

      Dès lors tu as les premières clés à la question du pourquoi.
      1. pourquoi je l’ai fait vraiment ?
      2. pourquoi j’en viens à demander l’avis à un mec inconnu qui a un blog sur le paranormal ?

      Sans doute la peur de mal faire.

      Et cela, parce que tu crois à la mythologie actuelle, racontée plus haut.

      Quoi qu’il se soit passé, tu ne peux pas savoir ce que c’est. Et tu peux croire aussi que c’est de l’auto-persuasion.

      Le pourquoi est central, vraiment j’insiste.
      1. pourquoi le verre bouge ?
      2. pourquoi l’ambiance change ?
      3. pourquoi je le fais ?
      4. pourquoi croire qu’il y avait vraiment quelqu’un de l’autre coté ?
      5. pourquoi devrais-je vraiment avoir peur ?

      Mon conseil final (oui j’ai été super long)

      Préoccupe toi des signes positifs des jours à venir, ne te mets pas en état d’esprit de flip ou sur la défensive. Les gens positifs attirent plus le positif et les gens négatifs le contraire. Ca c’est avéré. Séance de ouija foirée ou pas. Le mauvais est partout mais le bon encore plus.

      C’est mon point de vue.

      (J’ai tout fait pour être clair mais ce n’est pas évident)

      • bjr je vais vous donner une reponse claire et nette ce n est pas un jeu et qui peut entrainer de graves consequences Si je vous en parle c est que je suis tres bien place pour vous en parler car quand vous parlez a une entite deja vous ne savez pas qui c est meme si vous appelez un defunt vous avez 99% de chances que ce n est pas elle car un defunt viendra vous voir si celui qui le desire et non l inverse et deuxiememt vous ouvrez dez portes dans le bas monde qui laisse passer toutes entites nefastes meme des etres demoniaques que la je vous souhaite pas donc une fois que ces portes sont ouvertyes faut les refermer et les renvoyer chose que vous ne savez pas faire donc faut faire appel a une personne specialiseequi elle prend d enormes risques pour elle si vous ne le savait pas et votre vie peut devenir un vrai cauchemard j en ai eu l experience pendant 10ans je vous souhaite pas de vivre ce que j ai vecu et depuis je me bats pour mettre en garde les gens contre ce jeu et pour s en debarasser ne le brulais pas enterrele quelque part ou personne ne doit le savoir et pour le verre nettoyer le avec du gros sel et rincer le a l eau claire et une chose si vous voyez des choses bizarres qui se produise ou bruit anormale ao apparitions un conseil faites appelle tout de suite a une personne specialise dans le nettoyage des lieux c est un conseill que je vous donne mais vous etes libre de me croire ou pas vous etes seul juge

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*