Je suis magnétiseur, médium de deuxième génération, enfin reconnu… Du coup depuis ma plus tendre enfance, j’ai pu vivre des choses particulières et être témoin de pas mal de faits bien réels, mais bon… chaque chose en son temps.
L’histoire partagée ici date du début des années 70, à l’époque je devais avoir 3\4ans. Ma mère vivait le plus souvent seule avec moi car mon père était du genre l’aventure c’est l’aventure ! Peu de temps avant de le connaître, elle était devenue propriétaire d’une petite maison dans la Meuse, un village du nom de Mont devant Sassey.

Première chose qu’il faut comprendre c’est que fin des années 60, il était plus que rare de trouver des femmes de la petite trentaine capable de devenir propriétaire seule, il faut se remettre dans le contexte des ces années la, où les femmes venaient juste, ou n’allaient pas tarder à avoir le droit de vote, alors imaginez un peu ! Devenir propriétaire, cela tenait pratiquement du miracle, surtout avec un salaire d’assistante de direction.
Mais voilà cette petite maison avait un passé, une histoire qui fait que personne ne voulait en devenir propriétaire, cette particularité est qu’elle était reconnue maison hantée, et que cette mention est porté sur l’acte de vente, alors de nos jours cela passerait peut-être mais a l’époque on pointait les magnétiseurs du doigt en criant à la sorcière… Alors imaginez une maison ou il est écrit noir sur blanc sur l’acte de vente MAISON HANTÉE……..

Bref, nous vivions donc dans cette maison qui avait connue les deux guerres et qui durant la seconde eusse été tantôt à la résistance, tantôt aux Allemands, car dans le jardin un souterrain offrait la possibilité de fuir vers une forêt non loin.

Cette maison ayant connue les deux camps a du supporter différentes atrocités de guerre ce qui nous conduit a notre première histoire…

Dans les vielles maisons de campagne,souvent, les placards étaient réalisés contre les murs, le fond du placard était donc en général un des murs de la maison. Et durant l’occupation de cette maison par les allemands, un prisonnier, après avoir été longuement torturé, a été enfermé debout dans ce placard, puis les soldats devant quitter la ville à grande vitesse ont ouvert le placard tiré une balle contre le prisonnier et l’ont laissé pour mort, ce qui fait qu’une coulure de sang a imprégné le mur, à la hauteur de la blessure mortelle, et cette tache demeurait depuis…

Cette tâche de sang dérangeait beaucoup ma mère car chaque fois qu’elle la voyait elle entrait dans une sorte d’état second, car a cette époque la, elle n exploitait pas encore vraiment ses dons, elle apprenait à les découvrir et d’ailleurs la maison y est pour beaucoup, mais sans en avoir encore pleinement la maitrise.

Du coup, elle décidé un soir de la nettoyer avec de la chaux vive, place nette, plus de tache.

La soirée se termine normalement et rien à signaler, sauf que le lendemain matin, elle ouvre le placard et stupéfaction, la tache avait réapparue. OK surprise, rebelote, lavage, et la tache revenait, un jour après X tentatives mon père crise littéralement, pour une fois que c’était dans le bon sens… Bref, il décide de casser le fond du placard soit de déposer une partie du mur, et de le remonter avec d’autres pierres, et bien sachez que la tache est revenue dans la nuit qui a suivie. Voici un exemple de mémoire du temps, je préfère débuter cool avec les histoires de cette maison, sachant que elle ne nous a jamais fait le moindre mal, elle avait et a toujours du caractère j’imagine car cette maison existe toujours, et elle est peut être à l’origine de certains de mes dons.
Voilà je vous laisse ici, cette histoire est une tranche de ma vie, perso je n’ai personne à convaincre encore moins des inconnus, mais je suis ravi de pouvoir partager ces quelques lignes.
BISES A TOUS !

EREDIC

Votre histoire paranormale : Tache de guerre par Eredic
4.7 - 6 votes

Vous appréciez le paranormal ?

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez les mises à jour du blog