« Retour à l'index

Qu’est-ce que la hantise ?

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de croire avoir fait quelque chose alors que ce n’est pas le cas ? Comme s’apercevoir qu’une porte est ouverte et se dire « Mince, j’ai dû oublier de la refermer ». Cela arrive à de très nombreuses personnes et même si parfois il ne s’agit que de pur oubli, dans d’autres cas, il s’agit de phénomènes paranormaux portant le nom de hantise.

Définition de hantise

La hantise est un phénomène surnaturel qui donne l’impression, à quelqu’un, de sentir la présence de quelqu’un d’autre à côté de lui mais qui serait invisible. Les présences sont, en règle générale, des créatures venant de l’au-delà (démons, esprits…) ou des créatures fantastiques (lutins, gnomes…).

La hantise se distingue de deux manières :

  • La hantise de lieu ou grande hantise : il s’agit d’une présence d’une personne décédée qui hante un lieu, une maison, un château… Dans ce cas on parle de fantômes et les manifestations peuvent durer jusqu’à plusieurs siècles.
  • La hantise de personne ou petite hantise : il s’agit d’une présence à ses côtés, sensation de chaleur ou de fraicheur, angoisse subite d’un lieu en particulier, hallucinations, troubles du sommeil… Dans ce cas on parle de poltergeist. En général la présence reste durant quelques semaines voire une année entière.

 

Comment reconnaître un cas de hantise et que faire ?

Les premiers évènements sont plutôt minimes : une porte qui est ouverte alors qu’elle était fermée une minute avant, des vêtements retrouvés au sol alors qu’ils étaient bien rangés dans l’armoire, des bruits à l’étage au-dessus ou dans une autre pièce, sensation d’air frais à l’intérieur de la maison, l’impression qu’une personne est à côté de vous alors que vous êtes seul… Au début, ces évènements ne font pas réellement peur, parfois on y prête même pas attention. Mais lorsqu’ils persistent, se font plus violents, plus fréquents, là on commence à avoir peur. Puis vient l’angoisse d’aller se coucher, devenant de violentes terreurs nocturnes qui, par la suite, vous rendent malade. Dans ce cas, que faire ?

Au départ on en parle à la famille, mais la curiosité les gagne parfois et votre maison se retrouvera pleine de personnes ne vous croyant pas une seule seconde mais ayant envie de vérifier. Après la famille vient les amis, les voisins… Mais ces personnes-là ne règleront pas votre problème, de même que les journalistes ou la police. Alors les personnes subissant ces évènements paranormaux décident de contacter un exorciste. Pour certaines personnes, le degré d’angoisse est tel, qu’elles doivent également consulter un psychiatre.

Pour les cas de petite hantise, la présence disparaitra d’elle-même au bout d’un certain temps. Cela ne sert donc à rien de déménager même à l’autre bout du monde puisque c’est la personne elle-même qui est hantée et non pas le lieu où elle réside.

En revanche, pour les cas de grande hantise, il vaut mieux tout simplement déménager. Vous ne subirez plus ces évènements mais la personne qui vivra après vous dans la maison pourra elle-même les subir puisqu’un lieu peut rester hanté pendant plusieurs siècles.

Il existe une méthode qui vraisemblablement ferait disparaitre les phénomènes. Le parapsychologue Tony Cornell affirme d’enlever toute hantise chez une personne grâce à la suggestion. En d’autres termes, il suffirait de convaincre les victimes que les phénomènes sont réellement partis pour qu’ils disparaissent pour de bon. Cette méthode a, semble-t-il, fonctionné à plusieurs reprises. Malheureusement, pas toujours puisque dans certains cas, les poltergeists sont réapparus quelques mois plus tard.

Il n’existe aucune explication concernant la hantise que ce soit d’un lieu ou d’une personne. Même si certains psychiatres expliquent que les personnes possédées ou hantées par un poltergeist ont tout simplement une maladie mentale.

Hantise
Evaluez !

Synonymes:

hanté