L’histoire de poltergeists de la maison de Surrency

dans Fantôme par

Au début des années 1870, une famille de Géorgie a été au centre d’un tourbillon d’activités paranormales bizarres et parfois violentes.

Cet endroit était possédé par quelque chose de mauvais.

Ce fut l’avis de Herschel Tillman quand il se remémorait ses nombreuses visites à la maison de Allen Powel Surrency quand il était un jeune garçon au début des années 1870.

Il fut l’un des milliers de témoins de l’activité poltergeist qui a sévi dans la maison Surrency, et qui en fait l’un des cas les plus connus d’activités paranormales de l’histoire américaine.

Allen Powel Surrency un propriétaire de scierie, fut également le fondateur de la petite ville de Surrency dans le sud de la Géorgie. Lors du retour d’un voyage à Hazelhurst en Octobre 1872, il a retrouvé sa maison en proie à la hantise.

Dans une lettre qu’il écrit au Savannah Morning Nouvelles, il décrit cela:

Quelques minutes après mon arrivée, je voyais les gobelets en verre glisser sur le bord de l’évier et la vaisselle tomber au sol et se briser. Les livres ont commencé à dégringoler des étagères, tandis que le fer à repasser, des biscuits, des pommes de terre, des casseroles en fer-blanc, des seaux d’eau, des cruches, etc… ont également commencés à tomber dans les différentes pièces de ma maison. Il y a eu beaucoup d’autres événements étranges au sujet de ma maison.

Ces faits peuvent être prouvés par plus d’une cinquantaine de témoins.

En lisant ces lignes, nous pourrions dire que la maison de Surrency aurait pu subir les effets d’un tremblement de terre. En fait, cette théorie a été tout de suite proposée pour expliquer les phénomènes de cette maison. Mais cette explication ne tient pas après enquête : l’étrange activité a durée des semaines, voire des années; la maison Surrency était la seule touchée, de plus, un tremblement de terre ne pouvait pas expliquer tous les phénomènes bizarres décrits plus bas.
Et bien que les phénomènes à Surrency ont été attribués à un fantôme, l’affaire a toutes les caractéristiques d’activité poltergeist, qui est un phénomène psychique plutôt que celui causé par une hantise résiduelle ou intelligente.

La plupart des cas de poltergeists se centrent autour d’un «vecteur», généralement une fille à l’âge de la puberté. À l’époque, la famille Surrency avait huit enfants âgés de 3 à 21 ans.
Cette histoire n’a pas mis longtemps à intéresser bon nombre de personnes, et bientôt cette maison de Surrency fut le centre d’une frénésie médiatique. Les journalistes et les curieux vinrent en masse et de très loin, du Canada en passant par l’Angleterre dans l’espoir de voir l’activité paranormale de leurs propres yeux.

Peu ont été déçus…

Activités paranormales de la maison

Voici quelques-uns des phénomènes rapportés:

  • Des cris inexpliqués
  • Voix venant d’une chambre vide
  • Des assiettes, plats et livres ont volé de leurs étagères
  • Les flacons d’encre se renversaient sur la table
  • Les portes ouvertes et fermées par des mains invisibles
  • Les aiguilles des horloges défilaient à toutes vitesse dans les deux sens
  • Des briques venues de nulle part tombèrent sur le toit et apparurent dans la maison
  • Des traces de pas boueuses dans la maison
  • A l’heure des repas, des ustensiles bougeaient tout seul
  • Les buches roulaient hors de la cheminée
  • Plusieurs porcs et poulets sont apparus dans le salon, apparemment venant de nulle part, effrayant un journaliste
  • Les couvres-lits étaient chamboulés quand venait le soir

Pour se débarrasser du problème de sa maison, Allen Powel Surrency a demandé de l’aide au clergé, à des scientifiques ainsi qu’à des médiums… En vain…
Il a fallu attendre la mort de Allen Surrency en 1877… il est dit que les phénomènes s’arrêtèrent à ce moment là.

Mais même après l’incendie de la maison en 1925, des phénomènes étranges seraient arrivés à la famille dans leur nouvelle demeure de l’autre côté du comté.

Certains, cependant, disent que des phénomènes arrivent encore aujourd’hui autour de la ville de Surrency. Certains parlent de boules lumineuses apparaissant le long des voies du chemin de fer.

Véritables cas de poltergeists ?

Montage astucieux pour amener des visiteurs dans la ville afin de faire prospérer les commerces ?

Les enfants de Allen Powel Surrency auraient-ils fait du spiritisme dans la maison pendant son absence, ce qui pourrait expliquer « l’attachement » de l’entité à l’un des membres de la famille même après la destruction de la maison ?

Phénomènes psychiques causés par l’un des enfants Surrency ?

Il y aura toujours une part de doute et des questions devant l’ampleur des phénomènes.

Et vous quel est votre avis sur la question ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*