Se servir du paranormal pour faire sa pub ? Ca y ressemble fort…

dans Insolite par

Ce qui il y a d’embêtant quand on tient un site sur le paranormal comme le mien est quand vient l’idée de trouver des preuves visuelles : photos, vidéos etc.. C’est à ce moment là que la crédibilité est remise en question et souvent à raison. Cela donne du grain à moudre aux sceptiques et aux détracteurs du paranormal mais comment leur jeter la pierre ?

Pour ma part, je suis fasciné par ce que l’on ne voit pas mais je suis bien loin de l’image du fou de paranormal qui lorsqu’il évoque le monde du mystère à l’écume aux lèvres et l’œil intense du mystique… Je fais ça pour le plaisir mais je suis beaucoup plus passionné par Jack Kerouac et Bukowski que par la famille Warren. Oui, oui je suis encore en train de me justifier mais que voulez-vous, c’est un site personnel et surtout c’est que je dois aimer ça !

Bref !

Alors dans cet article, j’ai envie de mettre un gentil stop aux publicitaires qui sévissent de l’autre coté de l’Atlantique et en Angleterre et en France aussi à moindre mesure.

Se servir du paranormal pour faire sa pub

Que l’on invente une hantise dans une vieille demeure pour récupérer de l’argent afin de tenter de sauvegarder le patrimoine, à la rigueur ! On va dire que la motivation à mentir est certes discutable mais compréhensible. Mais quand on se sert du paranormal pour booster ses ventes… Là, il y a vraiment quelque chose de malsain.

Parfois, le montage est très bien fait et il est difficile de démêler le vrai du faux… Mais en ce qui concerne la photo qui a motivé cet article, le doute est quand même extrêmement présent.

En ce beau matin de 8 mai, je m’en allais surfer aux 4 coins du web afin de faire un article sur une preuve visuelle et je suis tombé sur cette photo.

12966183_10102151418322463_738350596_n

Cette photo a été relayée par le site de news de Pittsburgh : wpxi.com.

S’en suit une histoire sur un couple, deux gérants d’une boutique d’antiquité en Géorgie qui photographiaient le meuble en vue de partager la photo sur la page Facebook de leur commerce, que la femme derrière était décédée depuis 20 ans, que personne n’était là, qu’au début, la tierce personne qui a témoigné croyait à un poisson d’avril mais qu’il n’en était rien…

Bon déjà l’histoire pue pas mal, ensuite lorsque l’on trouve dans ce même article un lien pointant vers la page Facebook en question, et qu’une vidéo reprenant la photo a été relayée par une télévision locale là, cela devient très embarrassant… Vous me suivez ? Mais ce n’est pas tout…

 

Je ne vais crier au fake, je ne suis pas juge et mon attrait au paranormal me fait toujours pencher du coté de l’inexplicable. Mais pour le coup cela parait vraiment très gros, d’autant plus qu’au début de l’article vous pouvez lire :

WOODSTOCK, Ga. —

For $295, a vintage piece of furniture – and possibly the spirit of its former owner – can be yours.

Pour 295$, un vieux meuble – et la possibilité de l’esprit de son ancien propriétaire – peut être votre.

Ben voyons… Ça ressemble gros comme une maison hantée à une publicité pour gogo.

Moralité : Je vous laisse juges… !

source : http://www.wpxi.com/news/ghost-seems-to-rest-head-on-woman-in-creepy-photo/197927825

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*