Alcatraz : Histoires paranormales

dans Légendes par
Photo des cellules de la prison d'Alcatraz.

Alcatraz, la plus célèbre prison au monde est-elle hantée ? Cette prison située au large de San Fransico est connue de par son emplacement (un rocher) et surtout d’avoir eu comme prisonnier le bandit le plus connu : Al Capone.

Entre les histoires macabres s’étant déroulées dans le pénitencier et les prisonniers aux passés imbibés de violence, tout laisse à penser qu’aujourd’hui encore, reste des traces ou des échos du passé. Certains pensent d’ailleurs que la prison est hantée.

Retour sur l’histoire d’Alcatraz

A la base, il s’agissait de faire construire la prison avec des prisonniers militaires. Celle-ci avait pour surnom “the rock” (le rocher donc). Jusqu’en 1933, la prison a accueilli les prisonniers militaires. C’est à partir de cette date que le gouvernement a décidé d’en faire le pénitencier ultra sécurisé que nous connaissons tous. Il s’agissait d’accueillir les prisonniers les plus difficiles.

Alcatraz est connue de par sa politique carcérale stricte. Il s’agissait de casser le moral des prisonniers en les installant dans une routine forcée et particulièrement monotone. Ils avaient droit à 4 uniques éléments de base : nourriture, toit, vêtements, et soins médicaux, point. Dans d’autres prisons, il était plus simple de manipuler les gardiens. Un coup de pression concernant la sécurité de leur famille suffisait. Mais vu l’état d’isolement de la prison, il était très difficile pour les prisonniers de soudoyer les matons.

Les punitions d’Alcatraz

Les prisonniers qui ne voulaient pas suivre les règles étaient mis en confinement dans la cellule “Strip” situé au niveau inférieur du block D. Dans une atmosphère sombre, nourrit au pain et à l’eau, il fallait attendre le soir pour bénéficier du matelas. Pas dévier et un trou dans le plancher en guise de toilettes. Bien évidemment, aucun contact avec les autres prisonniers était possible.

5 cellules spéciales dans le block D

Situés au même niveau, 5 autres cellules spéciales étaient aménagées avec un matelas, un évier, une ampoule, et une toilette. Les détenus pouvaient y rester jusqu’à 19 jours.

Une fermeture définitive en 1963

Les couts de restauration étant trop élevés, la prison a cessé son activité en 1963. Mais de par son emplacement isolé, la prison a alors évoqué au grand public, son lot de mythes et légendes.

Les fantômes d’Alcatraz

Une partie de la prison qui semble avoir une activité paranormale plus active, abritait à une époque une flopée de prisonniers dangereux comme Coz, Cretzer ou Hubbard.

La légende paranormale débute véritablement en 1976, lorsqu’un gardien de nuit entendit des bruits inexpliqués dans cette partie de la prison.

La cellule 14D

Dans cette cellule spéciale, beaucoup de témoignages racontent que l’on y ressent une atmosphère très oppressante et une froideur brute.

Une histoire raconte que dans les années 40, un prisonnier terrifié a hurlé toute la nuit car dit-il une créature aux yeux brillants voulait le tuer. Les gardiens le découvrirent le lendemain matin, étranglé à mort…

Personne n’a jamais enquêté sur la disparition du prisonnier, peut-être que cette légende paranormale permis de noyer le poisson… Personne ne sait. Pour autant, lors d’un rassemblement, plusieurs gardiens ont affirmé l’avoir vu en ligne lors du rassemblement, avant que celui-ci ne disparaisse instantanément.

L’histoire du gardien Johnston

Warden Johnston, lors d’une visite en groupe a dit avoir entendu des sanglots provenant d’une cellule, puis un froid traversa toutes les personnes présentes. Son histoire a été confirmée par le groupe l’accompagnant.

Les cellules des blocks A, B et C

Les visiteurs de ces 3 blocks ont affirmé avoir entendu gémir et pleurer dans les cellules. Un parapsychologue a rapporté qu’il avait eu l’écho qu’un prisonnier surnommé “le boucher” avait enfermé dans l’un de ses blocks. Les dossiers de la prison ont confirmé que Abie Maldowitz, tueur de masse avait bien été présent dans le block C.

Pour conclure sur les fantômes d’Alcatraz

Depuis, beaucoup de témoignages ont rapporté des bruits, sanglots et gémissement dans la prison ainsi que des zones froides inexpliquées. Certains ont même affirmé qu’ils avaient vu des apparitions de prisonniers et de militaires. Mythe ou réalité ? La prison d’Alcatraz ne contient plus de prisonniers mais renfermera toujours une grande part de mystère.

Alcatraz : Histoires paranormales
4.5 - 2 votes

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*