Exorcisme

par
Exorcisme par des prêtres.

L’exorcisme n’est pas un phénomène paranormal mais plutôt un rituel ayant pour but de chasser un démon ou une entité négative. Mais dans quels cas faire appel à un exorciste ? Comment se déroule une séance d’exorcisme ? Mais aussi comment est vu l’exorcisme par l’église ainsi que par les médecins ?

Qu’est-ce que l’exorcisme ?

L’exorcisme est un rituel religieux, réalisé par l’église donc, visant à chasser une entité, un démon ou Satan, d’un être humain, d’un animal ou d’un objet en le désenvoutant. L’exorcisme va donc de pair avec la possession. En d’autres termes, grâce à l’autorité spirituelle que Jésus a confiée à l’église, l’exorcisme sert à expulser les démons qui ont pris emprise sur le corps d’une personne ou d’un animal. Les objets ne sont que très rarement possédés. L’entité démoniaque la plus connue et qui est à l’origine de la plupart des possessions est Satan également appelé le Diable ou le Malin. Tout le monde ne peut pas pratiquer un exorcisme, il faut que le rituel se fasse par un prête exorciste et surtout avec la permission de l’évêque du lieu car c’est lui, en tant que successeur des apôtres, qui reçoit, de l’église, l’autorité de pratiquer des exorcismes. Le plus souvent, l’évêque délègue cette tâche à d’autres prêtes qui sont appelés les prêtes exorcistes.
Pour les humains et les animaux on parle de possession, d’envoutement pour les lieux et les objets on parle d’infestation.
Un exorcisme ou désenvoutement se pratique de manière spécifique comme par exemple l’exorcisme dans la religion catholique (voir plus bas) en récitant certaines prières et en accomplissant divers gestes particuliers. Toutefois, il se peut que certains exorcismes soient voués à l’échec tout simplement par manque d’implication de la personne possédée. En effet, le manque de collaboration peut être un frein à l’exorcisme.
Un véritable exorciste ne demandera jamais d’argent après avoir pratiqué un exorcisme, toutefois, par la suite, la personne qui était possédée ou sa famille et son entourage peuvent très bien faire un don à l’église en guise de remerciement.

Déroulement d’un exorcisme

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir c’est qu’il y a plusieurs « remèdes » pour guérir une personne possédée :

• La confession
• Le jeûne
• La prière
• La communion
• Les objets bénis et l’eau bénite
• L’exorcisme

Ce dernier point est donc réalisé par un prêtre mandaté par l’évêque et passe par un long rituel et la répétition de prières de la même manière que dans les films les plus connus dans ce domaine. Voici les onze étapes d’un exorcisme établies par le Pape Paul V :

1. Récitation par le prêtre en étole violette, dont un bout entoure le cou du possédé, d’une litanie accompagnée d’une aspersion d’eau bénite.
2. Récitation du Psaume LIV.
3. Adjuration à la divinité et interrogation faite au démon (ou à plusieurs) de son nom et d’où il provient. Le prêtre exorciste doit avant toute chose s’informer du nom et du cercle d’où provient le ou les démon(s).
4. Récitation de certains passages des Évangiles (Jean I ; Luc X-XI ; Marc XVI).
5. Prononciation du premier exorcisme contre le Démon, par le prêtre posant la main droite sur la tête du possédé.
6. Prière préparatoire.
7. Prière accompagnée de divers signes de croix sur la personne de l’énergumène (comprendre ici personne possédée).
8. Second exorcisme prononcé avec une certaine violence contre l’Antique Serpent (Apocalypse XII).
9. Nouvelle prière.
10. Troisième et dernier exorcisme.
11. Récitation de cantiques, de psaumes et de prière finales.

L’exorcisme et la psychiatrie

Beaucoup de personnes qui se croient possédés par une entité démoniaque cherchent à se faire exorciser. Seulement, toutes ne sont pas réellement possédées mais plutôt atteintes de délires. La plupart des médecins ne croient pas à la possession et, par extension, à l’exorcisme. D’après eux, ces personnes souffrent de schizophrénie et ont des personnalités multiples. Depuis que la psychiatrie existe, le Diable n’est plus à l’origine de toutes les « possessions ». Par conséquent, le Vatican invite les personnes se croyant possédées à aller voir un psychiatre car ces personnes peuvent tout simplement être atteintes de troubles psychiques.

Exorcisme
« Retour à l'index