Succube

par Jackie Chun

Les démons peuvent prendre différentes formes pour se rapprocher des humains. Le but de ces transformations est tout simplement de pouvoir « prendre le contrôle des êtres humains » pour leur faire faire tout ce que Satan (le Diable) veut. L’une de ces transformations est le succube.

Qu’est-ce qu’un succube exactement ?

Le terme succube vient du latin succuba qui signifie « concubine ». Une autre définition du mot succube est « qui se couche dessous ». Autrement dit, le succube (nom masculin qui est parfois employé au féminin) désigne un démon qui prend la forme d’une femme afin de séduire les hommes durant leur sommeil et leur rêve. Les succubes servent Lilith et son l’équivalent féminin des incubes.

Certaines légendes racontent que les succubes prenaient la forme de femmes défuntes en faisant croire à leurs maris qu’elles avaient ressuscités, dans le but de s’accoupler avec les époux. D’autres légendes expliquent que les succubes s’accouplent avec les hommes humains, les charment et les abandonnent, pour les punir de leur traitrise.

Les réactions face aux succubes sont plutôt étranges puisque ces démons sont à la fois redoutés mais aussi désirés c’est donc pour cela que les succubes, par la suite, hantent les rêves et les cauchemars des hommes. D’après les légendes et les croyances, Satan ainsi que ses alliés ne posséderaient aucun réel désir sexuel mais connaîtraient parfaitement la sexualité humaine et ses faiblesses. Par conséquent, Satan enverrait des démons hermaphrodites, prenant la forme soit de succubes soit d’incubes afin d’exploiter les faiblesses humaines.

Les succubes à travers le monde

Selon les pays, les coutumes et les croyances, les succubes sont connus sous des formes et des noms différents :

  • En Hongrie: les succubes se nomment les sorcières de Szeged. Elles chevauchent ceux qu’elles aiment ou détestent en s’asseyant sur leurs poitrines jusqu’à ce qu’ils ne puissent presque plus respirer puis les transforment en chevaux volant.
  • Dans la mythologie antillaise: les succubes portent le nom de Dorlisse, Dorlis ou Dorliis. Ils sont également appelés les hommes au bâton et sont, le plus souvent, des incubes.
  • Dans la littérature arabe ancienne: les succubes se nomment al Djinns al ‘achiq (Djinn signifiant « le démon amoureux qui habite le corps d’une personne ». Ils sont connus comme étant des démons femelles qui dérangent les hommes dans leur sommeil et les accompagnent dans leur lit.

Les succubes en général

Les succubes sont synonymes de séduction, de vol, de chevauchée nocturne, de mort mais aussi de dévoration de chair. Autrement dit, les succubes sont relativement néfastes. Selon les croyances, les succubes semblent avoir pris racine dans d’autres démons ou créatures plus anciens tels que les harpies, les sirènes, la Lilitu mésopotamienne, la goule mésopotamienne et arabe, les lamies, les stryges.

Les érudits de l’église ont énormément discuté de la nature des incubes et des succubes et de l’éventuel péché qui pourrait être commis à leur contact. Certains ont affirmé qu’il n’y avait en fait qu’un seul démon asexué, qui pouvait devenir incube pour coucher avec une femme et devenir succube pour coucher avec un homme. Certaines légendes expliquent que c’est le Diable en personne qui prenait le corps d’un succube pour recevoir la semence d’un homme pendant son sommeil, puis en devenant un incube, le Diable transmet la semence à une femme dans le but de lui faire concevoir un enfant.

De nos jours, les succubes sont devenus des démons très connus et apparaissent dans bon nombre d’œuvres. Ces démons sont retranscrits dans de nombreux romans, jeux vidéo, films, mangas ou encore séries télévisées.

Succube
3.7 - 3 votes
« Retour à l'index